ن Nûn

A la recherche d’un art mélant spectacle et expérience créative, où les gens sont tant publique qu’acteur. Nûn serait un spectacle qui se construit, un laboratoire qui se regarde, une expérience qui se créer ensemble.

La baleine comme symbole de changement

Dans le mythe de Jonas, où son séjour dans le ventre de la baleine symbolise la mort initiatique et la résurrection.
Dans l’Inde, l’avatar vishnouite du poisson guide l’arche sur les eaux du déluge.

Le nom nûn, vient de la tradition islamique. Nûn, vingt-neuvième lettre de l’alphabet arabe, signifie poisson et plus particulièrement la baleine. Dans la Kabbale, l’idée de nouvelle naissance s’attache à cette lettre nûn.

En rapport avec la mer, la baleine est aujourd’hui un symbole de paix et de la sauvegarde des océans.

La baleine sera un élément scénographique à usage multiples, autant un personnage de l’histoire, qu’un espace scénique.

Inspiration technique

Gonflable: https://alumni.media.mit.edu/~bcroy/inflato-splitpages-small.pdf

L’estomac (interieure de la baleine)

L’estomac est un viscère appartenant au tube digestif. Ce dernier est un dedans qui intériorise un dehors. Il reçoit des aliments en provenance du monde extérieur. Grâce à ce viscère creux le sujet se construit pas à pas en symbolisant le monde, en le « métabolisant » en langage biologique.

« Symboliser » est en effet l’art de se mettre en contact avec quelque chose d’inconnu puis d’élaborer une réalité intérieure fondée sur le sens, le ressenti et la compréhension de ses perceptions. Le sujet se construit et se transforme grâce à d’incessants processus de symbolisation qui consistent à faire d’une perception extérieure une identité intérieure.

En entrant dans l’estomac de la baleine, on plonge dans de nos peurs. C’est aussi l’endroit pour lequel on se bat et refuse d’encourir des risques, ne pas perdre notre piètence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *